La fabrication des hamacs Amazonas

Tous les hamacs et les fauteuils suspendus Amazonas sont présentés ICI

 

Les hamacs brésiliens Amazonas sont aujourd‘hui encore majoritairement fabriqués à la main selon des méthodes traditionnelles.
Une douzaine d`étapes sont nécessaires pour fabriquer un hamac Amazonas de qualité supérieure. La plupart des phases de fabrication sont réalisées par des ouvriers qualifiés et expérimentés. Le fabricant mène une politique de contrôle stricte lui permettant de garantir qu'aucun enfant ne travaille à la production de ses produits.
Cette activité donne un emploi permanent à près de 100 personnes du nord-est du Brésil.

1.Amazonas prend soin de bien choisir les fils utilisés dans le tissage de ses hamacs : contrôle de la stabilité, de la solidité, des couleurs et tests des matières en laboratoire pour s'assurer de leur parfaite innocuité.
 

2.Le premier travail du tisserand est d'enrouler les fils sur la bobine du métier à tisser.en respectant le dessin du modèle.

Les fils, la matière première du tissage des hamacs Amazonas
Préparation du tissage des hamacs Amazonas
3.Dans le même temps, les broches pour les fils transversaux sont enroulées avec les fils de la couleur adéquate.

4.Commence alors l’étape la plus difficile : Le maître-tisserand arrange le métier à tisser. Jusqu‘à 6000 fils longitudinaux doivent être noués ensemble à la main ! Un long travail de préparation qui peut prendre une journée entière.

 

5.Le tissage peut enfin commencer: Un bon tisserand peut produire entre 5 et 20 hamacs par jour avec son métier à tisser. Le grand nombre de fils utilisés dans le processus de fabrication des hamacs Amazonas et la qualité du métier à tisser déterminent la densité des hamacs et leur stabilité.
Le tissage des hamacs Amazonas
Tressage de la suspension des hamacs Amazonas
6.Pendant ce temps, la suspension est tressée avec les mêmes fils de coton sur des métiers à crocheter traditionels de cette région du Brésil. Amazonas utilise beaucoup de fils pour obtenir des cordes épaisses rendant les hamacs très resistants à la déchirure.
   

7.Il faut de une à deux semaines de tissage pour réaliser une bobine de tissu. Le hamac est ensuite taillé, les extrémités sont dotées d’un crochet fermé continu, l’ensemble est fixé avec une quadruple couture extrêmement solide.

8.Les cordes coupées à la bonne longueur sont attachées soigneusement à la main au hamac et la boucle de suspension est renforcée encore une fois.

9.Ensuite il faut fixer les finitions macramées (franges latérales) tressées à la main pour certains modèles comme Rio ou Palacio.

La fabrication des hamacs Amazonas
 

10.Pour les hamacs XXL "familiaux" une étape supplémentaire est nécessaire: un ruban est tissé manuellement entre les cordes pour la décoration et pour garantir une solidité à l‘expansion.

 

11.Les couturières réalisent également les sacs de rangement des hamacs.

 
12.Tous les hamacs passent un contrôle qualité pour vérifier qu'ils sont propres et sans défaut. Il peuvent enfin être pliés et expédiés dans le monde entier.

 


Pour vous rendre à la page principale du catalogue dédiée aux produits AMAZONAS, cliquez ICI

Autres pages consacrées aux hamacs :

- Trucs et Astuces pour la suspension de votre hamac ou de votre fauteuil

- Hamacs - La technique de couchage 'à la brésilienne'

- Amazonas - Qualité des produits et tests de résistance

 

Pour nous soumettre une remarque, nous donner votre avis ou nous faire une demande liée à ces produits, utilisez le formulaire de contact

 

Caddie
  • votre caddie est vide

Retrouvez nous sur Facebook et rejoignez la communauté !


Message d'information :
Nos Conditions Générales de Vente ont changé le 4 juin 2010

sophiality